• Stand Tron à la RGC

  • Du 30/09/2017 au 01/10/2017

2017 était l’occasion d’un événement cinématographique particulier. En effet cela faisait 35 ans que le film Tron, réalisé par Steven Lisberger et produit par Walt Disney, était sorti en salles. Mais c’était aussi le bon moment pour retracer l’histoire des jeux tirés de l’univers de Tron.

stand de jeux video basé sur le film tron
Mon stand Tron tel qu’il se présentait à la RGC 2017

Pendant un week-end entier, il était possible à la salle des fêtes de la ville de Meaux de découvrir plusieurs jeux provenant de l’univers de Tron :

  • Tron sorti initialement en arcade (disponible sur Xbox 360)
  • Discs of Tron sorti initialement en arcade (disponible sur Xbox 360)
  • Tron : Maze-A-Tron sur Intellivision
  • Tron : Deadly Discs sur Intellivision
  • Tron : Solar Sailer sur Intellivision
  • Adventures of Tron sur Atari 2600 (jeu non commercialisé disponible sur Intellivision)
  • GL Tron sur PC (logiciel libre)
  • Tron 2.0 sur PC
  • Tron 2.0 : Killer App sur Xbox
  • Tron 2.0 : Killer App sur Game Boy Advance
  • Tron : Evolution sur Xbox 360
  • Un jeu Tron de Tomy

Les jeux Tron sont apparus de manière très logique avec la sortie du film en 1982. Il y eut d’abord deux jeux officiels en arcade : Tron et Discs of Tron. Ces deux titres de bonne qualité sont ressortis sur le Xbox Live Arcade en 2008. Etant donné que Tron 2.0 Killer App et Tron Evolution allaient également être sur le stand et tournaient bien sur Xbox 360, le choix de ramener la console de Microsoft s’imposa.

La vague de sorties qui suivi dans les années 80 fut principalement sur Intellivision, même si Adventures of Tron ne fut finalement pas commercialisé sur Intellivision mais chez la concurrence, à savoir l’Atari 2600 ! Néanmoins, grâce au LTO Flash que j’avais mis à disposition, il était bel et bien possible de le voir fonctionner sur Intellivision à la RetroGaming Connexion 2017.

Parmi les jeux Intellivision sur le thème de Tron, Solar Sailer était l’un des rares jeux jouables avec l’Intellivoice, que j’avais ramené pour l’occasion. Un périphérique capable de synthétiser des voix dans le jeu !

Parmi les autres attractions de mon stand, on pouvait notamment y trouver le jeu portable Tron de Tomytronic (1981) proposant deux modes de jeux ou encore le logiciel libre GL Tron (1998) qui permet de jouer jusqu’à quatre sur un même clavier à la célèbre course de lightcycles.

Une fois n’est pas coutume, le stand était garni de friandises en rapport avec le thème du stand. Cette année : des M&M’s bleus avec le logo de l’asso RGC !